Les piétons seniors au cœur de la campagne de sensibilisation « Tous piétons »

Les associations Prévention Routière et Attitude Prévention s’allient dans l’objectif de sensibiliser les français et les pouvoirs publics à la vulnérabilité croissante des piétons, en particulier des piétons âgés, dont la mortalité sur les routes a augmenté de 15% entre 2015 et 2016.

A ce titre, le 13 avril prochain, un nouveau programme baptisé « Tous piétons » sera déployé auprès de 30 000 seniors.

Sécurité routière - Panneau de signalisation - Mortalité routière

Sécurité routière : la mortalité toujours en hausse en 2016

Le constat est frappant en termes de chiffres : sur 3 469 personnes tuées sur les routes en 2016, 540 sont des piétons (15% de plus qu’en 2015 et 11% de plus qu’en 2010).

Par ailleurs, les aînés sont surreprésentés dans ces pourcentages puisqu’un décès de piéton sur deux concerne une personne âgée de plus de 65 ans. En outre, les seniors de plus de 75 ans représentent 36% des victimes piétonnes.

Lire aussi : Lancement du livre blanc « Sécurité routière : 10 propositions pour 2017 » avec un focus sur les seniors

La mise en place d’un programme baptisé « Tous piétons »

Quizz PiétonPartant de ces chiffres, Prévention Routière et Attitude Prévention ont initié un programme baptisé « Tous piétons » destiné à « sensibiliser » la population « plus vulnérable ».

Cet outil ludique et digital se décline en un site Internet accessible à tous, touspietons.fr, ainsi qu’en ateliers de sensibilisation dispensés partout en France.

Sur la toile, il prend la forme d’un Quiz en 16 questions axées sur les dangers de la route pour les piétons. Par ailleurs, à partir du 13 avril 2017, c’est à Frepillon (95), qu’un des bénévoles de l’association Prévention Routière animera la première séance de du jeu pédagogique « Questions pour un piéton » dans un club de personnes âgées.

Participer au quizz

La mortalité routière chez les seniors : un fort enjeu sociétal

Mobilité insclusive - Silver économieAnne Lavaud, déléguée générale de l’association Prévention routière, explique : « Le constat est préoccupant car la part des seniors dans la population ne cesse d’augmenter, et il s’agit de personnes intrinsèquement plus vulnérables, une simple chute pouvant provoquer plusieurs jours d’hospitalisation ».

Pierre-Marie Chapon, géographe référent au CRITADA, explique : « Les pouvoirs publics voient les choses en silo et traitent les seniors par le seul prisme de la maladie (…) Alors que des aménagements liés à des revêtements plus sûrs des trottoirs, le rehaussement des passages piétons, l’identification et l’éradication des carrefours dangereux ou encore le comptage du temps de traversée des feux profiteraient à tout le monde! »

Pour lui, la crainte d’un accident créerait un isolement préjudiciable à la fois socialement et physiquement, par manque d’activité. « Un aîné sur 4 est en situation d’isolement », ajoute-t-il.

Lire aussi : Enquête sur la conduite des personnes âgées : quel est l’opinion des Français ?


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE