Audition : Résultats de l’enquête Ifop-JNA « 2020-2030 – Quel avenir pour les oreilles des Français ? »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUDITION & MALAUDITION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’entrée de cette nouvelle décennie et à la veille de la Journée Nationale de l’Audition, les experts de l’association JNA ont souhaité faire un point sur la place de l’audition dans la vie des Français. Cette nouvelle enquête, qui servira de référence pour les années à venir, questionne les modes de vie et leurs impacts sur la compréhension de la parole et les acouphènes ; et renseigne sur les actions santé à mener pour généraliser le suivi de l’audition dans le parcours de santé de chacun.

Cette nouvelle enquête montre l’urgence de prendre en compte les risques anthropiques (dus aux activités et aux modes de vie de l’homme) aux côtés des pratiques d’écoute de musique nomade pour développer une nouvelle écologie santé respectueuse des besoins physiologiques de l’oreille.

Cliquer ici pour consulter les résultats complets de l’enquête

Audition - Malaudition - Appareils auditifs - Problèmes auditifs

Synthèse principale des résultats

L’enquête montre une augmentation des personnes concernées par les acouphènes de 31% en 2017 à 39% en 2020. Environ 20 millions de Français ressentent des acouphènes, dont environ 6 millions « souvent ».

Concernant l’hygiène de vie, les modes d’écoute de musique nomade ne sont plus les seuls indicateurs d’alerte ! La majorité des Français de tous les âges fait part de difficultés de compréhension de la parole dans l’ensemble des lieux et situations de vie. Et cela, même chez les 15 – 18 ans ! Lorsque 64% des jeunes lycéens et étudiants indiquent rencontrer des difficultés de compréhension de la parole à cause du bruit dans les classes, on ne peut que s’inquiéter sur l’optimisation des apprentissages.

audition

Ils sont conscients des impacts de ces gênes sur leur état de santé.

L’audition fait partie des inquiétudes des Français après les AVC. Bien que conscients de l’importance de bonnes capacités auditives sur la santé, ils sont peu nombreux à s’informer. Lorsqu’ils le font, c’est avant tout auprès de professionnels de santé puis sur internet.

Les résultats de l’enquête indiquent qu’il serait temps que les pouvoirs publics insufflent une nouvelle dynamique de santé : les Français ont désormais conscience du rôle majeur de l’audition sur leur santé. Ils sont également conscients des impacts des difficultés de compréhension de la parole en raison du bruit sur leur état de santé. Pour le moment, les comportements ne changent pas. C’est sur ce point d’orgue qu’une vraie politique de santé mettant l’audition parmi les enjeux sanitaires activerait un effet cliquet.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page