Bien préparer sa retraite grâce à l’assurance vie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : PREVOYANCE, BANQUE & ASSURANCE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le passage à la retraite occasionne de nombreux changements dans les habitudes de vie mais aussi au niveau des revenus perçus : en moyenne, un cadre partant à la retraite perçoit 55% de son salaire, pour d’autres professions, le revenu perçu à la retraite est inférieur de moitié à celui qu’ils percevaient en étant en activité.

Aussi, des solutions sont proposées pour garantir aux futurs retraités le versement de revenus complémentaires dès leur départ à la retraite, ou même avant, (assurance-vie) ou encore en cas de perte d’autonomie (assurance-prévoyance).

Retraite- argent - prévoyance - impôt 2

L’assurance vie, comment ça marche ?

L’assurance vie est une solution d’épargne longue qui séduit un grand nombre de Français. Elle présente en effet plusieurs avantages puisque le contrat est généralement souple et les fiscalités intéressantes.

  • L’assurance vie permet de bénéficier dès la retraite d’une rente viagère ou d’un revenu, mensuel ou non selon les cas, et cela jusqu’au décès. Il est également possible de se voir verser une prime unique ou encore de percevoir une prime importante au premier versement puis des versements moins élevés perçus mensuellement, trimestriellement ou encore annuellement.
  • Autre avantage, l’épargne demeure toujours disponible, il est donc possible d’en disposer avant sa retraite officielle (attention cependant aux fiscalités, le retrait de capital avant 8 ans est lourdement fiscalisé).
  • S’il est conseillé de souscrire une assurance vie assez tôt, rien n’empêche de le faire à un âge plus avancé, en faisant des versements plus conséquents par exemple.
  • Il est possible d’alimenter son assurance vie au besoin : soit en programmant des versements mensuels, trimestriels, annuels etc., soit en faisant des versements ponctuels.
  • Enfin, en cas de décès de l’assuré, le capital est versé aux bénéficiaires (à noter que le contrat d’assurance-vie n’est pas soumis aux règles habituelles de l’héritage, ce qui permet de favoriser un bénéficiaire en particulier).

A qui s’adresser pour souscrire une assurance vie ?

Le contrat d’assurance vie peuvent être souscrits par plusieurs biais :

  • Ils sont proposés par des sociétés ou mutuelles d’assurance,
  • Ils peuvent également être proposés par des banques agents généraux d’assurances,
  • Il est également possible de passer par un courtier pour souscrire une assurance vie ou encore par des agents généraux d’assurances.

Le contrat d’assurance vie peut être souscrit en France, mais aussi à l’étranger. Dans ce cas, il doit être déclaré. En Suisse, on distingue la prévoyance liée 3a et libre 3b, avec lesquelles on peut contracter une assurance vie. Leurs spécificités sont expliquées en détails dans cet article assurance vie de MoneyPark.ch.

Et la prévoyance dépendance ?

L’assurance dépendance s’adresse aux personnes ne bénéficiant pas d’un capital ou d’un revenu suffisant pour financer leurs besoins en cas de perte d’autonomie.

Il est possible à tout individu d’y souscrire dès l’âge de 40 ans. S’il est préférable de le faire avant 60 ans, il faut savoir qu’après 75 ans, il n’est généralement plus possible de le faire.

Lire le dossier : Prévoyance Dépendance : quelles solutions pour prévenir la perte d’autonomie ?

 


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page