Détection des chutes : l’avènement des sols intelligents

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

L’université de Manchester a dévoilé début octobre, lors de la conférence « Photon 12 » portant sur la technologie fibre optique, le résultat d’une longue recherche interdisciplinaire menée par des experts de trois domaines ici complémentaires : l’ingénierie, la science et la santé.

Visant à mettre au point un système de détection des chutes des personnes âgées, cette recherche affiche des conclusions pour le moins encourageantes : un simple tapis pourrait détecter le changement le plus subtil dans la façon de marcher de la personne âgée, ce qui permettrait une intervention immédiate en cas de chute imminente ou avérée. Une innovation qui pourrait bien sauver des vies.

Une technique innovante de détection de chute en temps réel

Comment ça marche ?
Le tapis possède une sous-couche équipée de fibres optiques capables de capter en temps réel les empreintes de pas de la personne foulant le sol. Aussitôt transmises via un système d’imagerie comparable au scanner, ces informations permettent de déterminer toute anomalie dans la foulée qui pourrait laisser craindre l’imminence d’une chute. Le personnel soignant peut alors intervenir dans les meilleurs délais.

Chutes des personnes âgées : rappel des chiffres
Si la recherche dirige ses efforts vers des solutions visant à limiter les chutes et réduire leur impact, c’est parce qu’il s’agit bel et bien d’accidents lourds de conséquences. On estime en effet à 7 millions le nombre de chutes faites chaque année en France par des personnes âgées de plus de 65 ans, soit environ 3 millions de victimes (chiffres HAS). Or, si les séquelles d’une chute peuvent s’avérer graves sur le plan physique comme psychologique, il est prouvé qu’une intervention rapide améliore de façon significative l’issue de l’accident.

C’est ce constat qui avait déjà motivé une jeune société toulousaine, VIGIMETRIC, à lancer en 2010 un dispositif similaire de détection des chutes, TAPISMETRIC. Reliés à un logiciel mis au point par la société, les capteurs de ce système breveté permettent de donner l’alerte dans l’éventualité d’une chute, une innovation plus qu’utile pour les établissement de type EHPAD.

Ces nouvelles technologies de détection de chute représentent une avancée intéressante tant sur le plan de la prévention que de la gestion immédiate des chutes.
Ces sols intelligents devront néanmoins atteindre un certain quota de production afin que les économies d’échelle réalisées leur permettent de proposer un tarif attractif et deviennent ainsi accessibles pour le plus grand nombre, y compris à domicile.
En attendant ces solutions sont particulièrement adaptées à des constructions neuves, ou des rénovations d’EHPAD car pour un cout moindre, il faut concevoir l’équipement en “première monte” les locaux.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page