[Dossier] Téléassistance : état des lieux du marché

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TÉLÉASSISTANCE

Partager cet article

Les offres de téléassistance fleurissent sur le marché actuel et divers produits/services font leur apparition : du simple bouton d’alerte, nous sommes passés par le médaillon, la montre connectée, la semelle connectée, la tablette connectée ou encore la chaussure connectée…

Difficile de faire son choix et de savoir vers quel produit ou service se tourner en tant que senior ou de proche aidant. Voici un rapide état des lieux du marché…

Téléassistance - Dépendance - Perte d'autonomie (2)

Téléassistance : les définitions

Secteur systématiquement cité lorsque l’on évoque la Silver économie, la téléassistance donne aux seniors la possibilité de contacter des services professionnels 24h/24 et 7j/7. Elle permet de les sécuriser et participe ainsi à la logique d’aide et de soutien.

Les premiers services de téléalarme pour personnes âgées ont été lancés au milieu des années 1970 et, à l’heure d’aujourd’hui, la France compte plus de 500 000 abonnés à un dispositif de téléassistance.

Autrefois ciblée uniquement sur le maintien à domicile, la téléassistance tend à se développer via des dispositifs mobiles (téléassistance mobile, montre connectée, chaussure connectée…).

Repères

3 850 000, c’est le nombre de personnes âgées de plus de 80 ans aujourd’hui, en France, avec une augmentation de l’espérance de vie de 11 ans.

Selon une étude d’Astic Conseil, commandée par l’AFRATA, le marché français de la téléassistance comptait 560 000 clients en 2015.

La téléassistance au services des personnes âgées

On chiffre à 5 673 500 le nombre d’appels traités sur une année (2015), dont 127 670 appels avec sollicitation des services publics de secours d’urgence.

Selon une infographie sur la téléassistance datant de 2016, la téléassistance est utile à hauteur de 98,5 % ; par ailleurs, 74,5 % des abonnés estiment que la principale fonction de ces systèmes est de les protéger des chutes, une forte cause de mortalité.

En outre, ils considèrent qu’un dispositif de téléassistance peut leur permettre de prolonger leur vie à domicile, d’une durée de 2 ans environ.

Téléassistance : pallier la stigmatisation et le déficit d’image

Bien que le déficit d’image soit encore présent dans les mœurs, la téléassistance s’est transformée ces dernières années en tirant profit des objets connectés, des nouvelles technologies et de l’essor des smartphones, proposant ainsi une offre diversifiée et adaptée aux besoins de chacun.

Téléassistance - Dépendance - Perte d'autonomie (1)

S’ajoutent à cela les efforts réalisés par les acteurs du secteur : le design des produits est de plus en plus étudié pour rendre les produits plus attractifs, le marketing évolue également, des services de « tests gratuits » se développent pour permettre aux personnes âgées de découvrir les services et les produits sans engagement.

Cependant, le recours à la téléassistance reste parfois perçu pour certains comme une perte d’autonomie supplémentaire.

Téléassistance : le développement de nouveaux services

Comme expliqué précédemment, les industriels développent de plus en plus de systèmes nomades pour inciter les seniors à sortir de chez eux sans crainte.

Ainsi, nul besoin de rester chez soi pour bénéficier du service, le bouton d’alerte pouvant être associé à un téléphone portable, géolocalisable.

Par ailleurs, en termes de dispositifs en tant que tel, de nombreux produits font leur apparition sur le marché : la téléassistance vidéo, via des tablettes, des offres de santé connectée pour recourir au conseil de spécialistes au quotidien, des dispositifs de détection automatique de chute, des systèmes de domotique, de robotique…

NF Service – Téléassistance à domicile : une certification pour valider la viabilité de ses services

Récemment, AFNOR Certification a mis en place la certification « NF Service – Téléassistance à domicile » à la disposition de tout prestataire intervenant pour le maintien à domicile des personnes âgées, isolées, dépendantes ou atteintes d’un handicap.

Pour ce secteur où l’offre est variée, il s’agit d’un gage de crédibilité et de qualité pour les familles ou les personnes en situation d’assistance.

Celles-ci sont assurées d’un véritable professionnalisme et d’un maintien au domicile en toute sécurité.

Zoom sur Présence Verte

Présence Verte : qu’est-ce-que c’est ?

Habituée à placer la qualité au cœur de ses préoccupations, Présence Verte a par exemple obtenu la certification « NF Service – Téléassistance à domicile » cette année.

Crée il y a 30 ans, ce réseau de téléassisteur est exclusivement dédié à son métier : la téléassistance. Il s’appuie sur 3 valeurs fondatrices : la proximité, la solidarité et l’innovation.

Pour Présence Verte, l’important est de pouvoir proposer des offres aux abonnés et prescripteurs qui répondent à de réels besoins et usages, c’est pour cela que le réseau a souhaité élargir ses offres avec Activ’ dialog.

Activ’ dialog : une offre pour sécuriser et favoriser les liens intergénérationnels

L’offre Activ’ dialog s’inscrit dans le prolongement de l’offre de téléassistance actuelle de Présence Verte mais propose un ensemble d’options et de possibilités d’échange entre l’abonné et ses proches, ou entre l’abonné et des professionnels/collectivités.

D’une part, elle permet de renforcer les liens intergénérationnels puisqu’elle offre aux personnes âgées la possibilité de recevoir des messages vocaux et/ ou audiovisuels de leurs proches, via un service de messagerie unique.

D’autre part, cette offre intéresse également les collectivités puisqu’il s’agit d’un outil leur permettant de mettre en œuvre leur politique de maintien à domicile et de coordonner l’ensemble des dispositifs autour de la personne âgée.

Par exemple, lors d’épisodes de canicule ou de grand froid, les CCAS ou les Conseils Départementaux ont la possibilité d’adresser des messages de prévention à un public dédié en fonction d’un territoire géographique ou de critères relatifs à l’âge, à la santé….

Lire aussi : Entretien avec Alix Torres, Directrice Générale de Présence Verte

Le fait divers

C’est bien connu, la téléassistance peut sauver des vies et notamment prévenir les services compétents lors des chutes. Mais elle peut aussi aller plus loin.

Dernièrement, un bip de téléassistance a permis de déjouer une tentative d’assassinat sur une octogénaire de 84 ans !

Comment s’équiper d’un dispositif de téléassistance ?

Il existe une multitude de sociétés proposant des services de téléassistance. La première démarche est de contacter sa mairie, le CCAS, sa mutuelle, son assurance personnelle, pour voir les offres qu’ils proposent.

Les prix oscillent selon les offres et les produits, mais le plus souvent, les sociétés proposent des packs pour un forfait mensuel comprenant : la mise à disposition et l’installation du matériel à domicile, la prestation du centre de secours et l’assistance.

Zoom sur les avantages fiscaux

Calcul

En tant que personne imposable, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 50€ des sommes versées pour les services à la personne, dans la limite de 6 000€, soit une dépense réelle de 12 000€ par an maximum.

Ce plafond peut être relevé en fonction de l’âge, de la situation familiale, de la situation de handicap ou du nombre d’enfants à charge.

En tant que personne non imposable, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées en services à la personne, si vous êtes une personne active.

Ce dossier a été mis à jour : voir la version plus récente


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “[Dossier] Téléassistance : état des lieux du marché”

  1. Meunier Hervé

    A compter du 1er janvier 2017, tous les utilisateurs de téléassistance, imposables ou non, quels que soient leurs revenus, bénéficient d’un crédit d’impôt au hauteur de 50% des sommes engagées dans l’année. La seule condition est de s’assurer que votre fournisseur de téléassistance est déclaré administrativement comme service à la personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut