La Fondation Médéric Alzheimer et la Fondation de France s’associent pour une société plus solidaire

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ALZHEIMER

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Aujourd’hui, nous avons la chance de vivre plus longtemps. Notre espérance de vie est de 78 ans pour les hommes, 85 ans pour les femmes. D’ici à 2060, nous pourrions gagner 7 ans d’espérance de vie.

Nous devons faire face à un vrai défi démographique. Notre population vieillit – en 2060, 1 Français sur 3 aura plus de 60 ans (contre 1 sur 4 aujourd’hui).

Ce vieillissement a plusieurs conséquences très concrètes

  • Les situations de perte d’autonomie se multiplient. En France, 1,2 million de personnes de plus de 60 ans se trouvent aujourd’hui en situation de dépendance.
  • Les maladies neurodégénératives comme celles d’Alzheimer ou de Parkinson se banalisent. En France par exemple, 900.000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée.

Pour faire face à ces enjeux, la Fondation Médéric Alzheimer et la Fondation de France s’associent afin de promouvoir une société solidaire et inclusive vis-à-vis des personnes âgées en difficulté cognitive. Elles ont commandité une étude pour repérer en France et en Europe des initiatives inspirantes.

Lire aussi : La Fondation Médéric Alzheimer publie les résultats d’un dépistage des déficiences sensorielles en EHPAD

Fondation Médéric Alzheimer pour lutter contre la maladie d'Alzheimer

Une journée pour découvrir les initiatives innovantes en France et en Europe

Le jeudi 3 mai 2018 La Fondation Médéric Alzheimer et la Fondation de France présenteront le résultat de cette étude au ministère des Solidarités et de la Santé.

  • Comment faire évoluer le regard sur la maladie d’Alzheimer en sensibilisant les jeunes générations ?
  • Comment mobiliser les acteurs de proximité (commerces, transports, loisirs, culture, cultes…) pour une société plus accueillante ?

Cette journée, organisée dans le cadre du Plan maladies neurodégénératives, sera l’occasion de découvrir des initiatives innovantes repérées en France et en Europe, mais aussi de réfléchir collectivement aux actions à mener pour rendre notre société plus sensibilisée et accueillante vis-à-vis des personnes ayant des troubles cognitifs.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut