LAB’TECH : un système anti-errance pour les EHPAD

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : EHPAD & MAISONS DE RETRAITE

Partager cet article

C’est au sein de l’EHPAD de la Maison de l’Arc à Mulhouse que LAB’TECH, membre du Réseau APA a testé pour la première fois sa nouvelle innovation : un système anti-errance ayant pour objectif de rassurer les professionnels et les proches de résidents souffrants de troubles cognitifs avancés.

Jusqu’à présent, nous n’étions pas équipés de tels dispositifs, mais les pathologies des résidents accueillis étant de plus en plus lourdes, nous avions besoin de sécuriser davantage notre prise en charge. explique Didier PETIT, directeur adjoint de l’EHPAD de la Maison de l’Arc.

Principe de ce dispositif

Cette innovation améliore notablement les conditions de travail de nos salariés, et donc la qualité de notre prise en charge, et cela n’a pas de prix ! résume Didier PETIT.

Le dispositif anti-errance fonctionne au travers d’un bracelet connecté que le résident doit porter. Si il sort de la zone de repères prévue, le bracelet émet une alarme afin d’avertir les professionnels de l’établissement. Ce bracelet peut être prescrit dans le cas d’une perte de repères progressive et à Mulhouse, environ une dizaine de résidents sur 168 bénéficient déjà gratuitement de ce système. Du fait que la Maison de l’Arc soit un espace ouvert sur la vie de la cité et que les résidents, familles ou visiteurs puissent aller et venir en toute liberté, il était nécessaire pour cet EHPAD d’optimiser son dispositif de sécurité.

Notre médecin prescrit souvent le port du bracelet aux résidents que nous accueillons sur une courte durée, via notre solution d’hébergement temporaire, et qui ont des antécédents de fugue ou de déambulation la nuit. Cela nous permet de mieux accompagner les personnes souffrant de désorientation dont ne nous ne connaissons pas encore bien les habitudes. Notre personnel, comme les familles, se sentent plus sereins. précise encore le directeur adjoint de la Maison de l’Arc.

Aidant - Maison de retraite - EHPAD - Proche (4)

Mulhouse, berceau de ce nouveau système

L’originalité de notre système anti-errance réside dans notre assemblage « maison » des pièces du système et permet ainsi de fournir du sur-mesure. L’alarme est notamment émise sur les téléphones déjà portés par le personnel, sans acquisition de récepteurs supplémentaires. Nous pouvons aussi tenir compte des autres dispositifs déjà présents dans les établissements. explique Régis MASSON, technicien LAB’TECH qui a développé cette solution

Espace de 11 000 m², la Maison de l’Arc offre de grands espaces de vie répartis sur 7 niveaux. 14 bornes y ont été disposées afin de mettre en place ce nouveau dispositif anti-errance. Bien que cet EHPAD en soit le premier bénéficiaire, LAB’TECH met son nouveau système, développé grâce à l’expérience et la connaissance du public du Réseau APA, à disposition de tous les autres professionnels du médico-social.

Nous avons également mis en place des dispositifs de détection de chute et de géolocalisation pour des établissements accueillant des personnes en situation de handicap. précise encore Caroline LANDIE, responsable du développement au Réseau APA.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut