Le sexe et les seniors, de l’abstention à l’exploration passionnée

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Une étude récente de l’université d’Illinois a examiné le rapport qu’entretiennent les seniors à leur sexualité ; bien que la logique du carpe diem en incite certains à profiter au maximum de ce que la vie a à leur offrir, d’autres vivent le regard porté par la société sur les seniors sexuellement actifs comme un véritable obstacle. 

Personnes âgées- retraite - couple amour vie sexuelle

L’irréductible sexualité des seniors

Avancer en âge ne va pas nécessairement de pair avec une mort de la libido, suggère une étude de l’Université d’Illinois.

Liza Berdychevsky, professeur de loisirs, sport et tourisme à l’université américaine d’Illinois, aux Etats-Unis, ainsi que Galit Nimrod, chercheuse de l’université israélienne Ben-Gurion du Negev,  se sont récemment intéressé au rapport des seniors à leur sexualité ; afin d’obtenir un éclairage subjectif de la question, elles ont examiné durant une année des conversations liées à la thématique étudiée sur quatorze sites communautaires dédiés aux plus de 50 ans ; ces sites, tous anglophones, étaient australiens, canadiens, britanniques et américains.

Les différentes perceptions et expériences du sexe se sont avérées extrêmement variées : de l’abstention volontaire à l’exploration passionnée.

« Des problèmes de santé ou une perte d’intérêt poussaient certains seniors à s’abstenir de toute activité sexuelle: mais d’autres refusaient d’y renoncer. Leurs problèmes de santé, de même que les stéréotypes âgistes qui font des seniors un groupe asexuel, n’étaient pas une bonne excuse pour renoncer aux plaisirs de la vie – sexe inclus », note Liza Berdychevsky. Couple - Amour - SAint Valentin - Love som

Une sexualité désinhibée

La conscience de ne pas être immortel pousse certains seniors à faire fi des inhibitions qui ont marqué leur jeunesse, souligne l’étude. Ils s’intéressent ainsi à de nouvelles pratiques et explorent d’autres versants de leur sexualité.

Ces seniors rapportent que, loin d’être diminuée par le temps, leur libido avait connu un renouveau avec la retraite et les nombreuses opportunités d’exploration associées à la libération de leur emploi du temps ; ils ont commencé à accorder une bien grande importance à leur vie sexuelle, devenue un ingrédient essentiel de leur épanouissement.

Lire le dossier : Comment rencontrer l’amour sur internet à tout âge ? 

Mais les stéréotypes âgistes représentent toujours un obstacle

Mais les stéréotypes âgistes représentaient toujours un obstacle dans l’expression de la sexualité de certains seniors ; ils rapportent que leurs interrogations et inquiétudes quant à leur santé sexuelle sont fréquemment ignorées par les professionnels de santé. D’autres racontent que leurs enfants adultes ou des employés de résidence portent un regard négatif sur leur mode de vie.

Les autres grandes problématiques abordées sur ces sites étaient la vie sexuelle après la perte d’un conjoint ou partenaire, et les risques liées aux relations romantiques et sexuelles à plus de 60 ans. Si ces sites sont également le lien d’échange de conseils pour trouver de nouveaux partenaires et essayer de nouvelles pratiques sexuelles, la peur du regard de la société empêchaient certains seniors de les mettre en pratique. 

En dépit de ce regard largement négatif de la société, des voix commencent désormais à s’élever contre le tabou attaché à la sexualité des seniors ; en 2015, un cliché du photographe Jean Maley montrant deux seniors en train de faire l’amour avait ainsi su faire parler de lui.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Le sexe et les seniors, de l’abstention à l’exploration passionnée”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page