Le viager a désormais une Académie

Partager cet article

Réaliser une transaction en viager peut être un moment angoissant aussi bien pour l’acheteur que pour le vendeur, tant sur le plan financier qu’humain. Il est ainsi nécessaire de pouvoir s’appuyer sur des professionnels formés aux bonnes pratiques de cette transaction pas comme les autres.

Si seulement 5.000 à 8.000 ventes de logements par an et en France sont en viager (libre ou occupé), le secteur devrait connaître un accroissement au cours des prochaines années, dû au vieillissement de la population. C’est en tout cas le pari que fait l’Académie nationale du viager, qui a vu le jour en 2017.  Son but : uniformiser les pratiques du viager auprès des professionnels de l’immobilier. 

La défense d’un viager éthique et solidaire

Pour Julien Portais, Directeur général de l’Académie et ancien Directeur juridique du N°1 du Viager, il est nécessaire de mettre en place une réglementation plus éthique et solidaire du viager : « La spécificité d’une vente en viager repose sur la mise en relation d’un vendeur et d’un acquéreur sur une durée indéterminée. L’engagement des parties doit être clair et sans ambiguïté et le devoir de conseil du professionnel en est la clef de voûte afin de sécuriser les intérêts financiers de chacun, en toute bienveillance. » Les professionnels de l’immobilier et de la gestion du patrimoine devraient ainsi être formés à prendre en compte la singularité de cette procédure commerciale, sans négliger le plan humain. Certains vendeurs peuvent en effet se retrouver dans des situations de vulnérabilité, et plus que pour toute autre transaction, il est primordial de s’assurer de la solvabilité de l’acquéreur.

Aide administrative - Entrée en EHPAD maisons de retraite - SOM

Une formation de 28 heures partout en France

Pour sensibiliser les professionnels de l’immobilier, qu’ils soient responsables d’agence, agents immobiliers ou encore mandataires indépendants, l’Académie Nationale du Viager propose une formation de 28 heures. 5 thèmes y sont abordés :

  1. Le viager, une réponse pertinente aux enjeux de notre société
  2. Charte éthique et déontologique
  3. Les aspects juridiques du viager (cas pratiques)
  4. La démarche commerciale (cas pratiques)
  5. Les calculs du viager (mise en situation)

Ces formations peuvent être dispensées en entreprise partout en France, ou au centre de l’Académie, à Poitiers.

 


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut