Ouihelp lève 3 millions d’euros avec XAnge pour se développer

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SERVICES A LA PERSONNE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Ouihelp annonce une levée de fonds de 3 millions d’euros avec XAnge pour « révolutionner l’aide à domicile aux personnes âgées et se développer dans les 30 plus grandes villes de France ».

Logo OuiHelp

 

XAnge, Kerala Ventures et Pierre Kosciusko-Morizet soutiennent Ouihelp

Le financement de 3 millions d’euros est apporté par XAnge (Chauffeur Privé, Ledger, Evaneos, AB Tasty, etc) et des investisseurs privés, à l’instar de Pierre Kosciusko-Morizet, Pierre Krings (co-fondateurs de PriceMinister) et Dominique Vidal (Index Ventures). Ils rejoignent au capital Grégoire Briens, ex-CEO d’Elsan (leader de l’hospitalisation privée en France) et Kerala Ventures (Doctolib, Malt, Adotmob, etc.), investisseurs historiques qui renouvellent ainsi leur confiance en Ouihelp.

Les fonds serviront à financer le déploiement de Ouihelp dans 30 villes françaises et à accélérer le développement de technologies et d’applications mobiles simplifiant les interactions entre aidants, personnes dépendantes, familles et professionnels de santé.

« XAnge est heureux de s’associer à cette équipe engagée pour une aide à domicile qui tient enfin ses promesses en s’appuyant sur des technologies innovantes. Nous décelons dans ce projet un fort potentiel de développement en France comme en Europe », déclare Cyril Bertrand, partner chez XAnge.

Lire aussi : Success Story Bourse Charles Foix #2 : retour sur la start-up Ouihelp

Permettre aux personnes âgées de continuer à bien vivre chez elles

Dans un contexte où le marché de l’aide à domicile souffre de nombreux problèmes, Ouihelp se fixe une mission : « permettre aux personnes âgées de continuer à bien vivre chez elles, le plus longtemps possible, grâce à un service alliant qualité et confiance ».

Service OuihelpPour les personnes âgées et leurs familles, l’hétérogénéité des profils des auxiliaires de vie, leur rotation récurrente au domicile ou encore le déficit de communication entre les parties prenantes (personnes âgées, auxiliaires, familles, médecins, …) sont source d’insatisfaction, voire d’inquiétude. Pour les auxiliaires de vie, la situation n’est guère meilleure avec une rémunération souvent minimale, de fréquents changements de planning et de longs temps de transport.

Dans ce contexte, Ouihelp entend « garantir à la personne dépendante d’avoir toujours la même auxiliaire de vie (…) aux compétences et à la personnalité adaptées à ses besoins ».

Ouihelp mise sur les innovations technologiques

Pour cela, la start-up a développé :

  1. Un algorithme de matching permettant d’identifier l’auxiliaire de vie la plus adaptée à une personne âgée ;
  2. Des outils de suivi des interventions et d’automatisation des tâches administratives ;
  3. Une application permettant d’améliorer la communication et la coordination entre les parties prenantes.

« Grâce à la technologie nous nous concentrons sur l’essentiel : la personne âgée. Elle permet aussi de réduire certains coûts, la marge générée étant utilisée pour revaloriser le salaire de nos auxiliaires de vie de +20%. C’est la clé de voûte de notre modèle », explique Victor Sebag, co-fondateur et COO de Ouihelp.

Lire aussi : Ouihelp, une solution innovante de maintien à domicile


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page