Repas Part’âges : de l’assiette à l’amour

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : NUTRITION & DENUTRITION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Dans cette période difficile, il y a des histoires qui font du bien. L’anecdote du jour nous est proposée par Mehdi Dutheil, fondateur de Repas Part’âges et lauréat des Trophées SilverEco 2020-2021 dans la catégorie Nutrition/Gastronomie.

Repas Part’âges c’est de bons repas, de beaux moments de convivialité, mais aussi de belles rencontres ! Certaines débouchent même sur une belle histoire, comme celle de la rencontre entre Pascal et Monique.

Rompre la solitude grâce à la cuisine

Alors que Mehdi Dutheil organise son premier Repas Part’âges en mai 2019 dans une résidence, il se rend compte qu’un visage inconnu regarde les résidents qui s’activent à la préparation du repas. Intrigué par cet homme qui observe de loin l’animation qui se déroule dans sa résidence, Mehdi s’approche de lui et lui propose de rejoindre l’activité.

Cet homme, c’est Pascal. Il a rejoint la résidence depuis quelques jours, car depuis le décès de sa femme trois mois auparavant, il a perdu tout goût à la vie. Pascal s’installe à une table et commence à éplucher des légumes et s’occuper du poisson, quand Mehdi se rend compte des larmes qui coulent sur ses joues.

La cuisine : un déclencheur d’émotions

Mehdi est conscient que les personnes âgées ne sont pas toujours tendres entre elles ou n’ont pas forcément conscience de leur façon, un peu agressive, de parler. Inquiet pour Pascal, il s’approche de lui et demande s’il y a un problème.

Le résident le regarde les yeux chargés d’émotions et lui explique que cela fait des mois qu’il se nourrit très peu et mange mal. Il complète : « J’ai été poissonnier/cuisinier toute ma vie alors le fait de sentir le poisson frais, ça me rappelle tellement d’émotions. Et je suis tellement content de ne pas être seul et de bien manger ce soir que les larmes sont venues toutes seules « . 

L’amour en dessert

En effet, depuis son arrivée dans la résidence, Pascal n’a pas de contact ou de relation avec les autres. Il reste enfermé dans son mal-être et sa tristesse suite à la disparition de son épouse. Mais cet atelier lui redonne le sourire et la joie de vivre et devient même le moment où son cœur donne une nouvelle chance à l’amour.

Photo du Repas Part’âges du 9 janvier 2021.

Un mois plus tard, Mehdi revient dans cette résidence. Il apprend que lors de son premier atelier Pascal à rencontrer Monique, une autre résidente. Elle aussi est veuve. Grâce à ce Repas Part’âges, ils ont sympathisé et le fondateur apprend que Pascal et Monique sont en couple.

Une belle histoire qui met en avant l’ADN même de Repas Part’âges, lauréat de la catégorie Nutrition/Gastronomie des Trophées SilverEco 2020-2021 : rompre l’isolement des seniors et créer de nouveaux liens entre eux.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut