SeniorAdom publie son livre blanc dédié au « Mieux Vieillir chez soi »

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

 « Mieux Vieillir ne s’improvise pas ». En effet, pour apporter des réponses concrètes à la thématique du « Mieux Vieillir », il est important de définir tous les champs d’actions : prévoyance financière, adaptation du logement, services qui facilitent le quotidien, mobilité, sécurité… 

L’élément principal à prendre en compte pour « Mieux Vieillir chez soi », c’est naturellement la santé. Effectivement, quelle soit physique ou physiologique, il faut s’assurer d’être préparé. Ainsi, il ne faut pas hésiter à mettre en place des mesures de prévention des chutes, de prévention de l’isolement, de surveillance médicale, d’aide quotidienne… C’est avec l’objectif de vous guider dans le « Mieux Vieillir chez soi » que SeniorAdom publie son livre blanc. En effet, en 50 questions-réponses avec l’aide d’experts, SeniorAdom donne les éclairages qui faciliteront la réalisation de ce souhait d’un nombre croissant de Français.

Sept thématiques abordées dans le livre blanc de SeniorAdom

Ce livre blanc, aborde sept thématiques essentielles pour « Mieux Vieillir chez soi ».

Adapter l’habitat

Premièrement, avec l’âge l’important est de trouver les solutions les plus adaptées à la situation de la personne sans bouleverser son quotidien.

Chez soi en bonne santé

Ensuite, vieillir n’est pas synonyme de mauvaise santé, cependant il est nécessaire d’apporter une attention particulière à son état physique et psychologique.

Les intervenants au quotidien

De plus, à tout âge, savoir bien s’entourer est primordial, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un besoin pour tous les jours. 

Mobilité et sécurité

L’une des premières problématiques du grand âge est la chute. En effet, sans accompagnement adapté, les conséquences peuvent être désastreuses. Des solutions existent pour éviter le pire.

Lutter contre l’isolement

Vivre seul, lorsqu’on est âgé, avec une famille géographiquement éparpillée joue un rôle dans le fait de vieillir chez soi. Donc, découvrez quelques conseils pour pallier le sentiment d’isolement.

Gérer l’éloignement

Vivre loin de ceux qu’on aime est toujours une épreuve. Cela l’est davantage lorsque les autres interactions sociales diminuent. Savoir gérer l’éloignement avec un parent âgé est la clé d’un maintien à domicile épanoui.

Conserver une autonomie financière

Comment financer le maintien à domicile d’un parent âgé, à qui faire appel, à quelles aides financières peut-on prétendre… Dans ce guide, vous trouverez toutes les réponses et plus encore.

Lire aussi : SeniorAdom, une téléassistance humaine et bienveillante : Interview de Xavier Corbin dans Le Figaro

De nombreux experts ont participé à la réalisation du livre blanc de SeniorAdom

Au-delà des thématiques abordées, SeniorAdom dévoile un format « question-réponse ». Une manière percutante d’entrer dans le vif du sujet. Pour apporter des éclairages précis et de qualité, SeniorAdom a collaboré avec de nombreux experts :

Alexandre Petit, Président de Alogia 
Isabelle Cambreleng, Directrice des opérations, du marketing et de la communication chez MesDocteurs
Jawad Hajjam, Directeur du développement du Centich, Centre d’Expertise National des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’autonomie
Aurore Couthouis, Responsable des partenariats chez RMA
Benjamin Vallé, Responsable du plateau de téléassistance chez SeniorAdom
Matthias Savignac, Vice Président de la MGEN

Pour recevoir gratuitement le livre blanc de SeniorAdom, il vous suffit d’entrer vos coordonnées directement sur le site. Un exemplaire vous sera alors communiqué.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page