Sortie du Tome 4 du Traité de bioéthique : « Un état des lieux complet sur les nouveaux territoires de la bioéthique »

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

L’événement de la « rentrée bioéthique » 2018 est la sortie du Tome 4 du Traité de bioéthique, au moment où reprennent au parlement les débats portant sur la révision de la loi relative à la bioéthique. Le sommaire est disponible en téléchargement gratuit. 

De l’intelligence artificielle à la génomique, en passant par les neurosciences, la « médecine personnalisée », les nanotechnologies ou encore la robotique et les évolutions dans le champ biomédical, le tome IV du Traité de bioéthique, intitulé « Les Nouveaux territoires de la bioéthique », présente un état des lieux complet et accessible à tous des enjeux actuels de la bioéthique et de ses implications politiques et sociétales.

Rédigée sous la direction d’Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique Ile-de-France et Président du Conseil pour l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique de l’Université Paris-Saclay, et de François Hirsch, Directeur de recherche à l’INSERM et membre du Comité d’éthique de l’INSERM, cette nouvelle édition sera disponible en librairie en septembre 2018.

Traité de bioéthique IV : une contribution à la révision de la loi relative à la bioéthique…

« Quel monde voulons-nous pour demain ? » C’est sur cette question que se sont ouverts le 18 janvier 2018 les États généraux de la bioéthique. Cette démarche consultative, étayée par des rapports et des avis rendus par différentes instances, introduit le travail parlementaire qui devrait aboutir en 2019 à une loi relative à la bioéthique révisée.

Impliqué au cœur des débats relatifs à la bioéthique depuis 2010, le Traité de bioéthique s’enrichit d’un quatrième tome : « Les nouveaux territoires de la bioéthique ».

« Il convient aujourd’hui de penser la bioéthique au-delà de ses domaines traditionnels et des évolutions strictement biomédicales. Les technologies imposent un nouvel ordre, d’autres modes de penser notre relation au monde, à l’autre, à notre environnement, nos conceptions de l’homme, de ses capacités, de sa santé » explique Emmanuel Hirsch, Directeur de l’Espace éthique Ile-de-France.

D’autres enjeux bioéthiques ont fait irruption sur la scène publique et constituent les nouveaux territoires et les nouveaux terrains de la bioéthique. Si les neurosciences suscitaient déjà des réflexions portant sur de possibles interventions sur le cerveau, pour « réparer, transformer et augmenter », désormais l’intelligence artificielle, l’usage des données de masse, la robotisation imposent la responsabilité de renouveler la pensée de l’individu de la bioéthique.

Lire aussi : « Neuropsychologie et arts », un ouvrage collectif sur le recours à l’art comme thérapie

Ce 4e tome s’inscrit alors dans la dynamique des contributions aux différentes réflexions proposées dans le cadre de la révision de la loi relative à la bioéthique, et au-delà, dans la perspective d’un accompagnement responsable des choix technologiques qu’il convient de soumettre à une délibération éthique.

Lire aussi : La SFAP appelle l’Etat à tirer les conséquences de l’étude du Conseil d’Etat, qui exclut la légalisation de l’euthanasie

… rédigé par un collectif d’acteurs, experts dans les champs des sciences et des humanités

Le nouveau Traité de bioéthique ne se contente pas de compléter l’analyse des évolutions biomédicales
au regard d’enjeux éthiques. Il s’est fixé l’objectif de solliciter plus de 60 contributeurs, dont les expertises, issues des champs de la « nouvelle bioéthique », éclairent à travers des approches documentées, des argumentations pluralistes, un processus décisionnel auquel chacun doit pouvoir
s’associer.

[amazon_link asins=’2749260833′ template=’ProductCarousel’ store=’gerontechnolo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’e7308c82-ac36-11e8-b88b-555d1718c0a2′]


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut