L’IRSA lance le service « Accès cité » avec le soutien de l’UNADEV

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Paramétrer son téléphone ou faire une visio-conférence avec ses proches lorsqu’on est une personne âgée, ce n’est pas toujours simple ! De surcroit, lorsqu’on commence à perdre la vue… C’est pourquoi l’IRSA a souhaité créer une nouvelle prestation pour accompagner les seniors ayant des difficultés visuelles dans la prise en main des outils informatiques et téléphoniques.

Démarches informatiques, installation et configuration, prise en main de matériels adaptés… le service « Accès cité » Informatique et Téléphonie s’adresse à toutes les personnes ayant une déficience visuelle du fait de l’évolution d’une pathologie ou de l’avancée en âge. Les interventions sont réalisées à domicile, gratuitement, par un ergothérapeute spécialisé en déficience visuelle. En plus de l’installation, les bénéficiaires sont formés à l’utilisation des logiciels en fonction de leurs demandes.

lunettes - ophtalmo - opticien

Le service « Accès cité » : un projet expérimental prometteur

Ce service est novateur en Nouvelle-Aquitaine. Il a pu être mené à terme grâce au concours de l’UNADEV. À ce jour, il est présent dans deux départements de la région : les Landes (40) et les Pyrénées-Atlantiques (64). L’ambition des fondateurs est de pourvoir s’étendre à toute la Nouvelle-Aquitaine. Un projet similaire est aussi proposé par la Mutualité Anjou-Mayenne dans le Maine-et-Loire depuis plusieurs années.

« Accès cité », un résultat d’une collaboration de longue date entre l’IRSA et l’UNADEV

L’IRSA et l’UNADEV, qui célèbrent respectivement cette année leurs 150ème et 90ème anniversaires, collaborent depuis de nombreuses années sur plusieurs projets autour de l’accompagnement des personnes déficientes visuelles. L’UNADEV est fière d’avoir apporté son soutien à l’IRSA afin qu’elle puisse proposer son service au plus grand nombre de personnes âgées en situation de handicap visuel, favorisant ainsi leur autonomie « informatique » et le maintien du lien social avec leurs proches.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page