Journée mondiale du cancer du poumon : les femmes de plus en plus touchées

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

A l’occasion de la journée mondiale du cancer du poumon ce 1er août, l’association Patients en réseau présente Mon réseau® cancer du poumon : la 1ère proposition associative dans le cancer du poumon, un réseau social de proximité pour accompagner les personnes face à la maladie.

Mon réseau® cancer du poumon note une augmentation du nombre de femmes touchées par le cancer du poumon.

Mon réseau® cancer du poumon

Mon réseau® cancer du poumon est un réseau social pour les personnes touchées par un cancer du poumon et leurs proches.

Face au bon accueil reçu pour Mon réseau® cancer du sein et aux sollicitations des professionnels de santé et des patients concernés, Laure Guéroult-Accolas décide de développer en novembre 2017 Mon réseau® cancer du poumon. Ce dernier permet aux personnes atteintes de ce cancer de ne pas affronter cette épreuve seules et d’échanger avec d’autres patients, de se soutenir et de se sentir compris. Le cancer du poumon est fréquent avec plus de 49 000 cas estimés en 2017, c’est aussi le plus meurtrier. Par manque d’information et retard au diagnostic, plus de 70% des personnes sont diagnostiquées au stade métastatique, beaucoup plus complexe à soigner.  Il est urgent d’informer, de diagnostiquer plus vite et d’accompagner les malades et leurs proches : les cancers du poumon présentes des formes très diverses pour lesquelles de grands progrès thérapeutiques sont en cours, pour certains on parle déjà de chronicisation de la maladie.

Mon réseau® cancer du poumon permet de rompre l’isolement (accentué par la culpabilité des fumeurs et le sentiment d’injustice des non – fumeurs qui représentent 15% des malades), trouver du soutien quelque soit le moment ou l’étape de la maladie, s’informer et enrichir ses connaissances, trouver et échanger des adresses utiles, participer aux activités proposées. Mon réseau® cancer du poumon facilite le quotidien des personnes, patient(e)s et proches face à l’épreuve de la maladie, les accompagne le plus loin possible et va permettre de faire entendre leur voix et leurs besoins.

« Au-delà du soutien, Mon réseau® cancer du poumon permet également de faire connaitre les nouveaux espoirs thérapeutiques grâce à l’appui notre comité scientifique », explique Laure Guéroult-Accolas, initiatrice de Mon réseau® cancer du poumon.

Patients en réseau a fait confiance aux équipes d’Ünitee, start-up studio, pour la création du site. Bientôt disponible sur tablette et mobile, Mon réseau® cancer du poumon s’adresse aux personnes en attente de diagnostic, en diagnostic confirmé, en cours de traitement pour un cancer localisé, en cours de traitement pour un cancer métastatique, en rémission ou guéri(e), en récidive, etc. quel que soit le moment dans leur parcours avec la maladie et quelque soit leur lieu de vie.

29 % des femmes de 18-24 ans continuent à fumer quotidiennement

A ce jour, Mon réseau® cancer du poumon compte plus de 340 membres utilisateurs présents dans toute la France : 54% de patients dont 64% de femmes et 46% de proches. Ce pourcentage élevé de femmes est dû à l’augmentation du nombre de femmes atteintes du cancer du poumon et au fait qu’elles trouvent réconfort dans l’échange et l’information.

Selon les données publiées par Santé publique France : alors que le nombre de fumeurs diminue chez les hommes de 18-24 ans, celui-ci reste stable chez les femmes du même âge et sont ainsi 29 % à fumer quotidiennement.

« Nos équipes techniques sont engagées non seulement sur les enjeux techniques mais sur le sens qu’apporte au quotidien ces projets de santé et de partage », raconte Loïc Deffains, CEO d’Ünitee.

L’information médicale et scientifique diffusée sur Mon réseau® cancer du poumon est validée ou coconstruite avec les experts rassemblés dans le comité scientifique. Le réseau est accessible à tout moment et permet ainsi, même l’été, d’échanger avec d’autres membres.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut