Objets connectés : des innovations au service de la Silver économie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La révolution annoncée de l’Internet of Things (IoT) est déjà en marche, elle se caractérise par le fait que des objets du quotidien sont connectés au web d’une manière ou d’un autre.

Face au défi d’une transition démographique mondiale, internet des objets et Silver économie se rejoignent en de nombreux points.

Objets connectésObjets connectés et Silver économie font la paire

Alors que les secteurs de la santé et du bien-être (HealthCare) sont parmi les plus porteurs de l’Internet des Objets, de nombreux acteurs se positionnent déjà sur des solutions d’objets communicants directement pensés pour les personnes âgées et personnes en perte d’autonomie. Un grand nombre de ces objets connectés est développé pour favoriser le maintien à domicile.

Le Boom des objets connectés en réponse au Papy-Boom

Les start-up françaises à la pointe des objets connectés et de l’IoT sont nombreuses, et nous sommes déjà loin des premiers projets de « bouilloires connectées » qui, au Japon, permettaient d’envoyer une alarme automatique si un senior ne faisait pas bouillir de l’eau X fois par jour.

L’internet des objets est désormais intimement lié au Big Data, qui avec la Silver économie a été reconnu comme un des 7 piliers essentiels, listés par la Commission Innovation 2030, pour assurer à la France prospérité et emplois sur le long-terme.

Pour en revenir aux objets connectés au service la Silver économie, on peut citer :

  • Des objets du quantified self (tensiomètres, podomètres, actimètres, glucomètres et autres brosses à dent connectées…);
  • Les « piluliers intelligents » pour le rappel de la prise de médicaments;
  • Des pèse-personnes intelligents associés à des applications smartphone;
  • Sans oublier les développement en cours sur nouvelles Smartwatch, ou encore les nombreux objets pouvant avoir une fonction de géolocalisation, tels que les véhicules sans conducteur;
  • Du côté de la téléassistance, des boîtiers sont désormais dotés de cartes Sim M2M, on parle même de « Bijoux connectés » plutôt que de médaillons de téléalarme.

Des objets connectés, oui mais surtout des objets fiables  !

Pour autant, la révolution des objets connectés ne se fera pas sans réponse fiable à la sécurité et à la confidentialité des données :

Les objets connectés en quelques chiffres

  • Plus de 9 milliards d’objets sont aujourd’hui liés à Internet, d’ici 2020, ce chiffre devrait être multiplié par 5
  • Selon les estimations, le marché des objets connectés pèsera 2 trillions de dollars en 2020 (dont 15% d’objets connectés consacrés au Healthcare) et entre 3 et 6 trillions en 2025
  • 82% des Français estiment que les objets connectés vont changer leur vie.
  • 93% des Français pensent que les technologies connectées peuvent permettre de mieux prendre en charge les personnes en situation de dépendance.
  • 66% des pharmaciens se disent prêts à vendre des objets connectés.

Partager cet article

Publié par la Rédaction le


2 réflexions sur “Objets connectés : des innovations au service de la Silver économie”

  1. Bonjour,

    Les objets connectés au service des seniors sont un grand pas vers l’autonomie et la surveillance de l’état de santé des plus fragiles.
    Toutefois, et comme vous le précisez, la vulnérabilité aux failles d’Internet doit être pensée et prise au sérieux.
    Aujourd’hui, les sociétés lorgnent vers ce nouvel Eldorado, mais sauront-elles prendre les précautions d’usage concernant la vie privée de leurs clients ?
    Le domaine de l’e-santé s’ouvre aux nouvelles technologies, et là, encore plus qu’ailleurs, l’anonymat doit être préservé.
    Vigilance et prudence sont les maîtres-mots d’Internet !
    L’avis d’une seniore connectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut