Pharmabest lance un service de livraison des médicaments à domicile avec la Poste

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

La loi française est claire : la vente de médicaments sur ordonnance par Internet n’est pas autorisée. Néanmoins, Pharmabest, un groupe de soixante pharmacies, a mis au point un dispositif pour faire livrer par la Poste des médicaments sous ordonnance, dans une enveloppe scellée. Le service a été lancé ce mercredi 5 juillet 2017 à Marseille.

Facteurs - Pharmaciens - La Poste

Des médicaments livrés par des facteurs de la Poste

Concilier vente de médicaments en officine et livraison de ces produits est désormais possible avec Pharmabest. Ce groupement de soixante officines a en effet lancé cette semaine un nouveau service de livraison de médicaments prescrits sous ordonnance, en partenariat avec la Poste.

Alain Styl, directeur général de Pharmabest, explique que l’objectif est d’atteindre « 50 000 livraisons la première année, soit 800 par pharmacie, l’équivalent de trois à quatre livraisons par jour et par pharmacie. »

Ce service pourrait non seulement intéresser les parents, bloqués chez eux avec leurs enfants malades, mais surtout les personnes âgées ou en situation de handicap qui peinent à se déplacer jusqu’aux pharmacies d’officine.

Vos médicaments livrés à domicile, c’est désormais possible !

Les clients peuvent utiliser une application sur leur smartphone ou l’utiliser en officine. Via cette dernière, les patients transmettent les informations à la pharmacie Pharmabest la plus proche. « Il devra photographier son ordonnance, sa carte Vitale, sa carte de complémentaire santé et indiquer son numéro de mobile », détaille Alain Styl.

« Le pharmacien fera ensuite son travail : contrôle de l’ordonnance et délivrance sous la forme d’une enveloppe opaque et scellée pour respecter l’obligation de confidentialité ». 

Par la suite, « un facteur passera à la pharmacie chercher l’enveloppe et la Poste se chargera de sa livraison », explique Guillaume Bosc, responsable des projets innovants à la Poste. Enfin, le facteur aura la charge de récupérer, auprès du patient, l’original de l’ordonnance qui sera transmise au pharmacien.

Lire aussi : « Veiller sur mes parents », un nouveau service de visites régulières du facteur au domicile des seniors

Quels délais ? Quel coût ? Quel risque ?

Pour être livrés le jour même, les particuliers devront passer commande avant midi. S’ils font les démarches après 19 heures, la livraisons sera effectuée le lendemain matin.

Médicament - Traitement AlzheimerLe coût facturé par la Poste et à la charge du patient est d’environ 7 € pour un colis de 3 kg maximum.

Ce nouveau service soulève le débat, notamment au niveau des risques sanitaires. En outre, le pharmacien pourrait profiter de l’offre pour vendre des produits supplémentaires.

Le portage de médicaments en partenariat avec La Poste n’est pas une première. Le groupe postal expérimente déjà depuis octobre 2016 dans la métropole bordelaise un service similaire avec « Mes médicaments chez moi« , un site qui fournit aux officines intéressées un service de commande et de livraison de médicaments.

Lire aussi : Avenir Pharmacie 2017, une étude sur la pharmacie de demain


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut