Dossier Silver Economy
Consulter tous les dossiers silver économie


Dossier spécial Journée Nationale de l’Audition : la malaudition chez les seniors, un enjeu de santé publique

A l’occasion de la 20e Journée Nationale de l’Audition, la rédaction SilverEco.fr a souhaité consacrer un dossier à la malaudition, aux solutions techniques pour répondre à ce problème et à l’importance de la prévention.

Je prends soin de mes oreilles

audition- mal-audition - oreilleL’audition est essentielle dans la vie de tous les jours. Aux premiers signes de perte auditive, il est nécessaire de consulter sans attendre. La prévention est la meilleure arme contre la malaudition.
Quelques signes d’alerte : les conversations sont difficiles à suivre dans un environnement bruyant, vous faites répéter votre interlocuteur, votre entourage baisse le son de la télévision trop élevé… Ce sont des signes de problèmes auditifs qui doivent vous mettre la puce à l’oreille !

Malaudition : quelques chiffres

– 5 à 7 millions de personnes sont malentendantes en France.
– Les seniors sont les plus touchés par la malaudition, particulièrement du fait du vieillissement de leur système auditif.
– Plus de 9 seniors sur 10 sont prêts à s’équiper d’aides auditives.
– 3 personnes sur 5 expliquent ressentir une gêne auditive, que ce soit rarement, parfois ou souvent.
– 2 Français sur 3 se sentent plus exposés qu’auparavant aux nuisances sonores.
– A 75 ans, plus de la moitié des personnes ont des difficultés d’audition.
– A partir de 60 ans, un test s’impose !
– 79% des français déclarent rencontrer des difficultés à suivre des conversations au travail à cause du bruit.
– 90% des français estiment que le bruit est un enjeu de santé publique.

Sources : malaudition.fr / Ifop-JNA 2016

Les conséquences de la malaudition

Les conséquences de la malaudition dépendent de plusieurs facteurs, notamment de l’âge d’apparition de la pathologie, de l’importance de la surdité, et évidemment de la prise en charge.

Audition - oreillesLes situations de handicap des malentendants sont multiples : ces personnes connaissent un handicap de communication, et donc bien souvent une certaine forme de handicap social puisqu’elles peuvent être mises à l’écart. Elles peuvent avoir parfois honte lorsqu’elles sont en groupe, elles craignent les moqueries, elles ont peur de ne pas suivre les conversations etc…

Au-delà des conséquences sociales et psychologiques, les individus souffrant de surdité partielle ou totale subissent aussi des conséquences physiques (stress, hypertension artérielle, tensions musculaires ou encore maux de tête…).

La bonne résolution 2017 : la consultation chez le spécialiste pour vivre plus sereinement avec une déficience auditive.

Zoom sur Acceo

Logo AcceoAvec Acceo, les personnes malentendantes ou sourdes découvrent une nouvelle façon de communiquer !

Acceo : pour l’autonomie des personnes malentendantes ou sourdes

Acceo permet la totale accessibilité, par téléphone et sur place, des établissements recevant ou communiquant avec le public aux personnes malentendantes ou sourdes (usagers, administrés, bénéficiaires, clients, adhérents, patients), soit 10% de la population en France et dont 60% ont plus de 55 ans.

La solution Acceo a été créée pour permettre aux personnes malentendantes ou sourdes de téléphoner à leur banque, à leur mairie… pour obtenir des informations, pour prendre des RDV, gérer leurs intérêts, communiquer de manière autonome avec leurs interlocuteurs…

Grace à Acceo, les seniors atteints d’une baisse de l’audition peuvent rester en contact avec les services et établissements privés ou publics, favorisant ainsi le maintien à domicile, l’autonomie et le lien social.

Lire aussi : Interview de Dominique Ruault, Directeur d’Acceo

La solution Acceo déployée dans les établissements

La solution est déployée dans les établissements, privés ou publics, recevant ou communiquant avec leurs clients/administrés.

L’environnement développé par Acceo vise l’autonomie des personnes malentendantes ou sourdes y compris les seniors dans leur parcours de vie ainsi que le maintien du lien social avec les acteurs de la société.

L’application Acceo, un service de mise en relation gratuit

Le service de mise en relation Acceo est disponible via une connexion internet, et est gratuit pour les usagers déficients auditifs.

L’application Acceo, c’est :

– Un moteur de recherche qui indique tous les établissements accessibles
– Un système de géolocalisation pour trouver les établissements les plus proches de vous.
– Un accès simple et gratuit aux services d’opérateurs spécialisés en Transcription Instantanée de la Parole ou en Langue des Signes Française.

> Consulter la fiche société d’Acceo

Agir au plus vite !

Audition- Aide auditive - malauditionQuel que soit le problème auditif, le dépistage doit être le plus précoce possible. Mieux vaut vous équiper d’aides auditives dès les premiers signes et éviter ainsi un isolement social ou un mal-être.

Entre les assistants d’écoutes, les appareils auditifs, les audioprothèses ou les implants cochléaires, vous avez l’embarras du choix. Grâce à l’informatisation et la miniaturisation, les aides auditives sont de plus en plus performantes et n’ont plus rien à avoir avec les « analogiques » de papy et mamie.

Lire aussi : Journée nationale de l’audition : Vaincre la surdité ?

Les différentes étapes et démarches à effectuer

  1. Prendre RDV chez un médecin ORL qui déterminera votre profil auditif en pratiquant un « audiogramme »
    Après un diagnostic complet, il vous sera proposer un traitement médicamenteux, un traitement chirurgical, la possibilité de porter des aides auditives… Le médecin ORL vous délivrera une ordonnance afin de vous permettre de prendre RDV chez un audioprothésiste.
  2. Le choix de l’aide auditive la plus adaptée à vos besoins avec l’audioprothésiste

Consulter notre dossier : Malaudition et seniors : prévenir et compenser les pertes auditives

Zoom sur la presbyacousie

La presbyacousie est la diminution des capacités auditives liée à l’âge. Elle est variable selon les individus mais survient généralement après 50 ans.

Le principal symptôme ressenti est la chute sélective dans les fréquences aiguës, celles utilisées pour la compréhension. La perte auditive se propage aussi par la suite aux fréquences graves. Cela entraîne alors notamment un trouble de compréhension dans les conversations, surtout dans les milieux bruyants.

Les chuchotements, les consonnes sifflantes et « fricatives » font partie des sons les plus difficiles à distinguer pour les individus qui voient leurs capacités auditives diminuer.

Lire aussi : Les seniors dénient-ils leur déficience auditive ?


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE