La Fédération des Ascenseurs engagée à l’occasion de la Journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MONTE ESCALISER & ASCENSEUR PRIVATIF

Partager cet article

La 7ème édition de la Journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité se tiendra le 30 avril 2017. A cette occasion, la Fédération des Ascenseurs rappelle son engagement et sa mobilisation en la matière puisqu’elle développe des outils et initiatives pour anticiper les besoins de mobilité de demain, au sein du logement.

Accès au logement, adaptation de l’habitat, maintien à domicile ….

Face à l’allongement de la durée de la vie et aux besoins croissants de mobilité de nos sociétés modernes, l’adaptation de l’habitat et l’accès au logement sont devenus des enjeux majeurs pourtant souvent occultés des débats.

Fidèle à sa politique de service aux utilisateurs, la Fédération a développé des outils pour contribuer à anticiper les besoins en mobilité de demain dans le logement : 

  • le Guide du Bien Vieillir chez soi au mois de mars 2017, qui propose, aux particuliers, informations et conseils pratiques pour adapter le logement au vieillissement ou à une perte d’autonomie.
  • Elle a également créé, en partenariat avec Handicap.fr, Home Access Ascenseur. Cette auto-évaluation en ligne de l’ascenseur permet, tant aux professionnels qu’aux particuliers, d’évaluer la qualité d’usage de l’ascenseur afin d’accéder chez soi en parfaite autonomie tout au long de sa vie.

Lire aussi : La Fédération des Ascenseurs interpelle les candidats à l’élection présidentielle

Mobilité verticale : un retard chez les Français

Malgré des besoins croissants en mobilité, la question de l’accès au logement reste aujourd’hui dans l’Hexagone une réalité sous-estimée et quoi doit être mieux appréhendée.

En matière de construction neuve, la France continue à concevoir des immeubles à hauteur limitée, par conséquence sans ascenseur, cédant ainsi à une politique d’investissement sur le court terme.

Quelques chiffres

La France accuse d’ailleurs un retard en matière de taux d’équipement en ascenseur sur ses voisins européens avec un taux inchangé depuis 30 ans.

En 2015, pour 100 habitants le taux d’équipement en ascenseurs était de 1,57 en Italie, de 2,15 en Espagne comme en Suisse pour seulement 0.76 en France.

D’où la nécessité d’intégrer la mobilité verticale au cœur des politiques de transformation des villes afin d’anticiper et de faciliter les flux de nos villes modernes et permettre ainsi une circulation et une mobilité adaptée aux besoins de chacun.

Lire aussi : « La mobilité verticale au service de la ville de demain », le Manifeste de la Fédération des Ascenseurs


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut