Restau’Co : le Salon de la restauration collective en gestion directe se tiendra à Paris le 4 novembre prochain

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : NUTRITION & DENUTRITION

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Restau’Co donne rendez-­vous aux professionnels au Salon de la restauration collective en gestion directe qui se tiendra le 4 novembre 2015 à Paris Expo Porte de Versailles (Hall 5.2).

Avec 190 stands (dont 18 % de nouveaux exposants) et 4 500 visiteurs attendus, il s’agit d’un rendez-vous important pour les professionnels du secteur de la restauration collective. Cette année, l’accent sera mis sur un enjeu majeur de la profession : le Développement durable, au travers du thème de « La restauration responsable ».

Salon de la restauration collectiveUn évènement sous le signe de l’échange et de la convivialité

Avec 300 000 salariés, dont 75 000 cuisiniers et 16 000 postes non pourvus, 72 700 restaurants et chaque année 3 milliards de repas servis et un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros, la restauration collective en gestion directe (médico‐sociale, scolaire, d’entreprise) est le 5e secteur d’emploi en France et est porteuse d’enjeux professionnels, économiques et sociaux majeurs.

Placé sous le signe de l’échange et de la convivialité, l’édition 2015 du Salon de la restauration collective en gestion directe offre cette années plusieurs nouveaux espaces d’information, d’animation et de débats.

L’évènement aura lieu le 4 novembre prochain, les inscriptions sont ouvertes dès aujourd’hui.

De nouveaux espaces pour valoriser l’innovation et favoriser les échanges

  • L’Espace Conférences accueillera 2 tables rondes sur le thème de la restauration collective responsable : à 11 h. « Comment bien acheter ? », à 15h. « L’engagement et le rôle social de la restauration collective ».
  • L’Espace Restaurant accueillera gratuitement à l’heure du déjeuner exposants et visiteurs autour d’un buffet responsable, proposant des produits locaux, en présence de producteurs et d’éleveurs qui échangeront avec les convives (deux zones : mange-­‐debout / VIP).
  • L’Espace Restau’Co met à disposition des « corners thématiques » pour accueillir les membres du réseau, les associations partenaires et les interprofessions : Formation, Filières, Nutrition, Approvisionnements, Restauration Collective Responsable. Un mur sera dédié aux contributions des acteurs du réseau à l’Accord Collectif piloté par Restau’Co (l’accord sera finalisé en 2016).
  • L’Espace Animation Développement Durable accueillera des animations tout au long de la journée. Un parcours de visite Développement Durable jalonnera les allées du salon.
  • L’Espace Rendez-­vous des Chefs accueillera devant le public des joutes culinaires entre chefs.
  • Il sera l’occasion de leur laisser la parole et d’encourager le public à débattre
  • L’Accueil Presse, à l’entrée du salon, accueillera les journalistes, qui y trouveront les dossiers de presse des exposants (les journalistes pourront bénéficier d’une accréditation presse).
  • L’Accueil Adhérents, à l’entrée du salon, sera un espace d’échanges entre l’organisateur Restau’Co et ses adhérents.
  • L’Espace Accueil Café, à l’entrée du salon, s’appuie sur un partenariat avec les Cafés Richard.

Les deux enjeux majeurs de la profession mis en exergue durant le salonRestauco

Le Développement Durable

Très engagée dans les filières d’amont du fait de ses importants volumes d’achats, la restauration collective représente un levier pour l’agriculture des territoires et la production locale. La profession est donc très impliquée dans les problématiques de développement durable : circuits courts, traitement des déchets, lutte contre le gaspillage alimentaire, produits label bio ou équitable… C’est pourquoi le Salon est placé sous ce signe, au travers de deux approches :

  • Pour les organisateurs, une conduite éco-responsable : éco-gestes (e-invitation, papier recylclé, tri des emballages jetables, gestion des ressources d’énergie avec le par Paris-Expo, achats non-alimentaires responsables, don des aliments non consommés à une banque alimentaire), défense des territoires et engagement social (buffet servi par un ESAT et proposant des produits de terroir, embauche d’apprentis, don des produits consommés à une banque alimentaire), assiette responsable (déjeuner répondant aux critères bio, qualité, respect de la saisonnalité).
  • Pour les exposants, la valorisation de solutions innovantes (gammes de produits locaux, gammes équitables, produits bio, distribution en circuits courts…) : identification des stands des industriels impliqués au travers d’un picto « Exposants Responsables », diffusion d’un « Guide de visite restauration collective responable » recensant les initiatives des exposants.

La Formation

Le secteur perd en moyenne 20 000 cuisiniers tous les deux ans du fait des départs en retraite. Dans le même temps, les besoins augmentent en raison du vieillissement de la population (hausse du nombre d’usagers dans le secteur médico-­social) et de l’augmentation de la natalité (hausse du nombre d’élèves dans les cantines). Pour répondre à ces évolutions, le réseau Restau’Co impulse la création de filières : un diplôme de cuisinier de restauration collective a été mis en place en 2011 par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, un autre diplôme de chef de production est en cours de création.

  • Des atouts professionnels : savoir-­‐faire spécifiques (utilisation de produits frais, maîtrise de techniques particulières), mission sociale (menus répondant à des exigences nutritionnelles et règlementaires strictes, approvisionnements leviers de développement territorial), qualité de vie (rythmes de travail respectant la vie personnelle).
  • Des perspectives d’évolution : un cuisinier peut devenir chef de production (gestion des achats et de la logistique) et, à terme, directeur de restauration (élaboration des menus, choix des fournisseurs).

Certains métiers peuvent aussi être spécialisés par branche, comme Ingénieur en restauration hospitalière. Pour accompagner ces évolutions, Restau’Co propose un catalogue de formations continues.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut