ADD’AGE : les recherches de la FNAQPA conduisent à la charte « Mieux manger, moins jeter » lancée par Laurence Rossignol

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : NUTRITION & DENUTRITION

Partager cet article

Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la famille, de l’enfance, des personnes âgées et de l’autonomie, a annoncé vendredi dernier la mise en place de la charte « Mieux manger, moins jeter ».
« Convaincue par les résultats de la démarche Add’âge, la ministre souhaite accompagner les établissements volontaires dans une dynamique de lutte contre le gaspillage alimentaire, avec des impacts directs sur la qualité de vie et la santé des résidents. », indique la FNAQPA.
FNAQPA

 

La Fédération Nationale Avenir et Qualité de vie des Personnes Âgées, en initiant la démarche Add’âge (Action Développement Durable au service du grand Age) voici bientôt deux ans souhaitait prouver que le développement durable pouvait être un levier d’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées.

Didier Sapy, Directeur Général de la FNAQPA, se réjouit que la ministre se soit appuyée sur les résultats concrets et significatifs d’Add’âge pour réfléchir à la charte.

L’ensemble des conclusions d’Add’âge, et préconisation de la FNAQPA, seront présentées à Lyon le 10 décembre prochain lors des Assises Générales Durable. Cet évènement a reçu le soutien du gouvernement par l’attribution du label Paris 2015 dans le cadre de la COP 21.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut