[DOSSIER] Maintien à domicile, nos conseils pour rester autonome plus longtemps

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MAINTIEN A DOMICILE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La question de l’autonomie des seniors se pose de plus en plus, avec notamment la création d’une loi sur le financement de la dépendance d’ici fin 2019. Le maintien à domicile des personnes âgées devient ainsi un enjeu de société de premier plan. La rédaction de SilverEco.fr vous propose des conseils pour rester autonome le plus longtemps possible.

Vieillir chez soi contribue à rester autonome. Mais pour que le quotidien se passe en douceur et en sécurité, il convient de prendre quelques précautions et d’anticiper en adaptant son logement le plus tôt possible. Si rester à domicile participe au bien-vieillir des seniors, il n’est pas toujours évident de s’organiser au quotidien. Voici quelques conseils pour vous simplifier la vie et vous aider à préserver votre autonomie.

Une réflexion à amorcer dès 50 ans

Le maintien à domicile d’une personne âgée ne s’improvise pas; il est nécessaire d’amorcer une réflexion dès la cinquantaine pour adapter son logement et de procéder par étapes :

  • Accessibilité des lieux, distribution des pièces, éclairages… Il est recommandé de faire un « état des lieux » afin d’évaluer l’aménagement. Un ergothérapeute aider à identifier les facteurs de risque.
  • Une fois ce diagnostic établi, on peut réfléchir à des solutions d’aménagement allant de la simple astuce à l’installation de matériel, voire le recours à des travaux : repenser la distribution des pièces, adapter l’éclairage, retirer les seuils des portes et déplacer les meubles pour faciliter la circulation…
  • Dans certains cas, l’installation d’équipements supplémentaires sera nécessaire : monte-escaliers, barres d’appui, chemins lumineux, remplacement des revêtements de sol ou de la baignoire…

Un logement adapté : la condition sine qua non pour vieillir chez soi

  • Mieux informer les usagers par un guide des bonnes pratiques
  • Mieux prévenir et mieux anticiper via notamment un Diagnostic Habitat-Mobilité
  • Protéger les consommateurs notamment en punissant durement les abus de faiblesse
  • Sécuriser le cadre d’intervention des artisans par la création d’un Label dédié
  • Financer l’adaptation des logements via notamment une refonte du texte de crédit d’impôt
  • Soutenir et mailler les services d’aides et les outils technologiques

Ces propositions viennent de Jean-Philippe ARNOUX, directeur Silver Economie et Accessibilité chez Saint Gobain et Hervé MEUNIER, directeur général de Filien-ADMR, Membres du Conseil National de la Silver Economie.

En savoir plus sur les solutions bien-vieillir,
la silver économie et les entreprises qui la compose ?

Faites vous livrer vos courses et vos repasPortage de repas à domicile - Livraison repas - Nutrition - Alimentation seniors

Avoir une alimentation équilibrée est non seulement essentielle à une bonne santé, mais également source de bien-être. Pour autant, faire les courses en supermarché et cuisiner chaque repas peuvent vite devenir des tâches fatigantes. Pour éviter tout risque de dénutrition, pensez à vous faire livrer vos courses. Vous pouvez commander directement en ligne sur la plupart des grandes enseignes, mais vous pouvez également passer par des particuliers.

Les repas peuvent eux aussi vous être livrés. N’hésitez pas à contacter votre mairie, des services d’aide à domicile ou encore des organismes de services à la personne pour savoir comment en bénéficier et à quel tarif.

Lire aussi : Infographie : L’alimentation des seniors, mieux manger pour mieux vieillir

Déléguez les tâches ménagères

Si vous en avez la possibilité, déléguez donc les tâches ménagères, qui peuvent occasionner fatigue et chutes. De nombreux services à la personne pourront vous renseigner, mais là encore, vous pouvez faire appel à un réseau de particuliers : vos voisins. Si vous ne vous sentez pas le courage de traverser la rue pour demander à l’ado en face de chez vous de tondre la pelouse contre un peu d’argent, connectez vous sur un des nombreux sites collaboratifs de voisinage, vous trouverez forcément votre bonheur.

Lire aussi : [Dossier] Les services à la personne : soulager le quotidien des personnes âgées

Aménagez votre logement

Pour rester à domicile en toute sécurité, il peut être nécessaire de faire quelques réaménagements : installer une chambre au rez-de-chaussée si votre logement comporte plusieurs étages, poser des barres de maintien dans la salle de bains, transformer une baignoire en douche… Pensez également à avoir un éclairage suffisant dans toutes les pièces.

Lire aussi : [Dossier] : Avec l’âge, j’aménage mon logement !

Préservez un lien social

Outre l’alimentation et l’aménagement du logement, la préservation du lien social est essentielle à un maintien à domicile épanoui et réussi. Pourquoi ne pas multiplier les activités en vous inscrivant à un club, une association, ou encore sur un site de rencontres pour seniors ? Vous pouvez également faire du bénévolat, sans nécessairement avoir à sortir de chez vous, en donnant par exemple des cours à des enfants ou des adultes en difficulté.

solidarité mains groupe

Repères

• 76,2 % des Français et 96 % des retraités citent le maintien à domicile comme ingrédient primordial
du bien-vieillir.
• La perte d’autonomie concerne 6,3 % des seniors vivant à domicile. Cette part s’élève à 14,1 % chez les
75 ans ou plus (Insee 2018).
• 92 % des plus de 75 ans vivent à leur domicile et 50 % des personnes âgées de plus de 70 ans vivent
seules.
• 30 % des personnes âgées ne sortent pas de chez elles pendant 24h d’affilée.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut