TokTokDoc et SOS Médecins Strasbourg expérimentent la téléconsultation en Permanence des Soins pour les Ehpad

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TÉLÉMÉDECINE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : EHPAD & MAISONS DE RETRAITE

Partager cet article

TokTokDoc met à disposition de SOS Médecins Strasbourg son service de télémédecine dans le cadre de la Permanence des Soins (PDS). Soutenu par le Guichet Intégré de télémédecine organisé autour de l’ARS et de l’Assurance Maladie, ce projet unique en France s’applique pour sa première phase d’expérimentation à plusieurs Ehpad de l’Eurométropole de Strasbourg.

Fruit d’une collaboration de plusieurs mois, ce projet médical, porté par la startup strasbourgeoise TokTokDoc et l’association SOS Médecins Strasbourg, vise à réaliser des actes de téléconsultation à distance entre un résident d’Ehpad et un médecin régulateur pendant les horaires de permanence des soins : la nuit, le week-end et les jours fériés.

TokTokDoc propose des actes de téléconsultation pendant les heures de permanence des soins (PDS)

Ce nouveau mode de diagnostic 100% sécurisé va permettre aux professionnels de santé de qualifier rapidement l’état de santé réel du patient. Le service TokTokDoc, organisé sous la forme d’une téléconsultation via une tablette mobile et d’un équipement connecté, a pour objectif d’améliorer la prise en charge médicale des résidents. L’urgence est mieux appréciée et les transferts systématiques vers les services urgentistes traditionnels sont réduits.
“Pour TokTokDoc, cette expérimentation de projet a une double valeur ajoutée : premièrement, pour le résident en Ehpad, l’offre de soins s’enrichit : l’accès à un médecin la nuit s’améliore et la perte de chance se réduit. Deuxièmement, l’impact économique qui découlerait de cette prise en charge, améliorée pourrait aussi bénéficier aux services publics concernés”, déclare Dan Grünstein CEO de TokTokDoc.

Lire aussi : Vendée : 7 EHPAD se lancent dans la téléconsultation pour leurs résidents

Télémédecine - e-santé - Télésanté - Santé numérique

Une réponse adaptée pour une problématique forte en établissement médico-social

Les appels provenant d’Ehpad en période de PDS concernent différentes pathologies telles que l’insolation, la déshydratation, la fièvre, un syndrome fébrile, un trouble du comportement, etc.
“La téléconsultation en permanence des soins ne vient pas remplacer la consultation traditionnelle mais c’est une corde en plus à notre arc. C’est un moyen thérapeutique qui s’ajoute au panel de moyens de diagnostic déjà en place dans notre quotidien. Les déserts médicaux et l’évolution des demandes de prise en charge sont des problématiques fortes. Surtout pour les maisons de retraites et Ehpad. La téléconsultation va permettre au médecin régulateur de juger et qualifier l’état du patient et décider de son hospitalisation ou non. La prise en charge est plus fluide et plus dynamique”, assure Dan Sellam, Président de SOS Médecins Strasbourg et Médecin généraliste.

Une mise en place simple pour un échange médical optimal

Tous les experts de la santé s’accordent à dire qu’un recours pertinent et organisé de la télémédecine pourrait diviser par 2 le nombre d’hospitalisations inutiles.
Au sein de l’Ehpad, l’infirmière d’astreinte de nuit est le premier maillon du dispositif. Véritable bras armé du médecin, elle est au chevet du résident, réalise les gestes techniques dictés et applique les soins prescrits par le médecin.

La vidéo en haute définition est réalisée à l’aide d’une tablette mobile de nouvelle génération. La téléconsultation de TokTokDoc permet :

  • un échange singulier entre le patient et le médecin,
  • l’envoi sécurisé de documents de santé en simultané ou en différé,
  • l’écoute de sons pulmonaires et cardiaques via un stéthoscope connecté,
  • la rédaction de prescriptions,
  • la rédaction d’un compte-rendu,
  • la facturation des actes.

Les EHPAD concernés par cette phase d’expérimentation de 6 mois

Dans cette première phase d’expérimentation, quatre Ehpad du Pôle Seniors du Groupe «Les Diaconesses de Strasbourg», regroupant près de 500 résidents, sont concernés : Ehpad Emmaüs- Diaconesses Koenigshoffen, Ehpad Emmaüs-Diaconesses Centre-Ville, Ehpad Siloë et Ehpad Bethlehem (mandat de gestion). La totalité des Ehpad de la CUS bénéficieront de la télémédecine en PDS courant de l’année 2019. Ce projet a pu être mis en place avec ces structures car ces dernières sont déjà équipées du service TokTokDoc et bénéficient en plus d’une infirmière diplômée d’état d’astreinte de nuit.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut